Activités sur la programmation en Python

Programmation Python 

Introduction :

Dans ce tutoriel nous allons vous faire quelques exemples du passage de la programmation par block vers la programmation à l’aide du langage de programmation Python, et on va expliquer la différence entre les 2 types de programmations.

Objectif :

Le but de cette activité est de savoir faire des animations lumineuses avec la carte micro:bit, A la fin de cette activité, l’élève sera capable de faire ses premiers pas sur MakeCode, il pourra faire l’animation qu’il veut et il commencera à élargir ses idées sur la programmations par blocks et les boucles de répétition tout en transformant ses blocks en Python et commencer à gérer la programmation en Python et ses boucles.
Pour réussir notre activité nous allons suivre les étapes suivantes :
1- On lance mBlock.1- Activité 1 : Créer une animation lumineuse :

 

2- On choisit dans le menu add la carte micro:bit et on construit les blocks de notre animation lumineuse, comme déjà expliqué dans les tutos précédents sur la carte micro:bit.
On fait un programme par block qui affiche un smile avec une luminosité moyenne dans la LED de milieu qui se situe au cordonnées (2,2), en appuyant sur le bouton A la luminosité dans cette LED augmente au max et devient 9 et si on appuie sur le bouton B on aura la luminosité minimale dans cette LED.

 

 

 

2- On choisit dans le menu add la carte micro:bit et on construit les blocks de notre animation lumineuse, comme déjà expliqué dans les tutos précédents sur la carte micro:bit.

 

3- En cliquant sur le signe orange (</>), on transforme notre programme par block en Python, on aura comme ceci :

 

 

– Explication du programme Python :

On remarque bien que notre programme par block s’est transformé en lignes de code en Python qui font exactement la même tâche.
– Les lignes qui commence par le signe (#) se sont des commentaires qui servent à rien dans le code sauf à guider et donner des idées au lecteur, ils changent rien dans le fonctionnement du code.
– On importe tout les modules nécessaires pour la programmation en Python de la carte micro:bit par la ligne : from microbit import *
– On remarque que chaque évènement dans nos block est caractérisé par une fonction (c’est un groupe de ligne qui commence par def qui fait une tâche spécifique).
Pour le bouton A on a : def on_button_a():…..
Pour le bouton B on a : def on_button_b1():….
– Pour exécuter les actions qu’on veut exécuter on fait une boucle pour que sa soit infinie ce qui est traduit par la boucle while true qui est une boucle infinie et n fait des conditions de l’appuie où non des boutons A et B et on donne des actions à exécuter, on trouve comme ça sur Pthon : while true :……
– On remarque que sur Python y’a une syntaxe bien définie à respecter, elle contient l’écriture des lignes (les mots utilisés), la ponctuation, les espaces, tout est calculés on peut pas écrire un bon code qui marche sans bien respecter la syntaxe.

2- Activité 2 : Créer un Chifoumi :

Un Chifoumi, c’est quoi ?
C’est le fameux jeu que tout le monde connaissent ‘Pierre, Feuille Ciseaux’, oui on peut le créer à l’aide de l’interface MakeCode.
On va le créer en utilisant la programmation par block et on le transforme en Python à l’aide du logiciel mBlock.
Pour réussir cette activité on va suivre les étapes suivantes :
1- On lance le logiciel mBlock, on aura un truc comme ça :

2- On choisit dans le menu add la carte micro:bit et on construit les blocks de notre jeu chifoumi, comme déja expliqué dans les tutos précedents sur la carte micro:bit.

On fait un programme par block qui applique le jeu Chifoumi basique tel que : lorsqu’on appuie sur le bouton A on Pierre, bouton B Feuille et le bouton A+B c’est le Ciseaux.

3- En cliquant sur le signe orange (</>), on transforme notre programme par block en Python, on aura comme ceci.

 Explication du programme Python :

– On importe tout les modules du microbit sous Python pour qu’on puisse utiliser les commandes.
– On fait une fonction pour chaque évènement (pour chaque bouton dans notre cas).
– Chacune de ces fonctions affiche une image différentes.
– On voit bien que l’image de la carte microbit est une matrice de 5*5, de 25 LEDs, avec des valeurs de 0 avec une luminosité minimale à 9 et c’est la luminosité maximale.
– Dans une boucle infinie (while true) pour que ça nous permet d’afficher ce qu’on veut à chaque fois qu’on appuie sur un bouton et pour que ça dépend pas du temps.
On fait des conditions si on appuie sur A on affiche la Pierre et on appelle la fonction qu’on a définie auparavant qui fait cette tâche, dans notre cas c’est la fonction on_button_a().

Remarque :

– On remarque que sur Python y’a une syntaxe bien définie à respecter, elle contient l’écriture des lignes (les mots utilisés), la ponctuation, les espaces, tout est calculés on peut pas écrire un bon code qui marche sans bien respecter la sntaxe.